Les étapes de la maintenance d'un câble sous-marin

 

 

1ère étape : arrivée sur zone et récupération du câble

En cas de dysfonctionnement, le propriétaire du câble sous-marin envoie un ordre de réparation à Orange Marine. Le navire doit alors appareiller en moins de 24 heures avec les équipes et le matériel nécessaire à la réparation - câble, kits de jointage.

Une fois à proximité de la position théorique du défaut, qu’il connait grâce à sa base de données de câbles sous-marins, la phase de récupération peut débuter. Le relevage est effectué grâce à un robot sous-marin – le ROV (Remotely Operated Vehicle) – ou à un filin muni d’un grappin.

 

2ème étape : réparation du câble en fibre optique – le jointage

Une fois à bord, le câble est coupé. Les techniciens embarqués effectuent alors des mesures pour localiser précisément le défaut.

L’extrémité saine du câble est reliée à une bouée et reposée au fond. L’autre extrémité est relevée jusqu’à atteindre le défaut. Cette portion de câble est éliminée.
Un nouveau segment de câble est raccordé aux deux extrémités par des joints fibre optique. Le jointage consiste à faire fondre les fibres optiques une par une pour les souder sans détériorer leurs capacités de transmission.
Cette phase est réalisée avec une extrême minutie. On installe ensuite une coque de protection par moulage autour de la boîte de raccordement pour protéger les fibres.

Des tests optiques sont effectués puis les stations terminales qui travaillent 24 heures sur 24 sont alors contactées afin de s’assurer de la qualité de la réparation avant de procéder à la remise à l’eau.

 

3ème étape : remise à l’eau du câble

Le navire maintient le câble pendant la durée des mesures entre les différentes stations terminales.

Une fois l’efficacité de la réparation confirmée, le câble est redéposé sur le fond. Suivant les cas, on utilise le ROV (Remotely Operated Vehicle) pour ensouiller  la réparation dans une tranchée. Le trafic, re-routé pendant la durée de l’intervention vers des voies alternatives (satellites, réseaux sous-marins et terrestres), est rétabli sur sa route initiale.